Bienvenue chez PARBER

 Patrick PERSIN, notre Président est décédé

 

2019 pas de circulation prévue.

 

Vous êtes sur le site de PARB'ER, on écrit aussi PARBER

(Pays d'Auray, Rohan, Blavet - Espace Rail)

L'objectif premier de cette association est de

faire revivre la mémoire du rail

dans le Morbihan

et plus particulièrement sur l'axe Pontivy - Auray - Quiberon,

dans ses composantes humaines, sociales, géographiques et historiques.

 

Pour nous contacter : PARBER

 

Bulletin d'Adhésion

 

Le projet de train touristique entre les gares de Pontivy et Lambel-Camors est en bonne voie. Si SNCF Réseau donne son accord, il devrait entrer en service dès cet été 2020 et sera animé par l’association Chemins de fer du Centre-Bretagne.

Un train des années 1950, propriété de l’association Chemins de fer du Centre Bretagne, qui s’apprête à lancer un train touristique dans la vallée du Blavet à l’été 2020.
Un train des années 1950, propriété de l’association Chemins de fer du Centre Bretagne, qui s’apprête à lancer un train touristique dans la vallée du Blavet à l’été 2020. | ARCHIVES CFCB

Les voyageurs n’auront pas besoin d’attendre la fin des travaux pour embarquer en gare de Pontivy. Le projet de train touristique, porté par l’association Chemins de fer du Centre Bretagne (CFCB), est en bonne voie.

L’accord d’SNCF réseau

Ils lançaient l’idée il y a plus de deux ans et ont réussi depuis à mettre SNCF Réseau, propriétaires des rails, les collectivités locales et les offices de tourisme autour de la table. Ces derniers mois, les réunions se multiplient. Le matériel, les infrastructures et la bonne volonté sont là, reste à s’accorder pour faire cohabiter le train touristique et les quelques convois de fret qui desservent encore des entreprises de Saint-Caradec à Saint-Gérand. « On attend un retour de SNCF Réseau, une nouvelle réunion est prévue en février », indique Gwénola de Araujo, directrice de l’office de tourisme de Pontivy.

Dès le mois de juin

Elle a bon espoir de voir l’attraction entrer en service « dès le mois de juin ». Les trains, des autorails des années 1950 appartenant à l’association CFCB, circuleraient entre la gare de Pontivy et celle de Lambel-Camors, acquise elle aussi par un passionné, Patrick Magré. Près de 40 km de voies, en forêt et le long du Blavet, en passant par Saint-Nicolas-des-Eaux, à Pluméliau.

Pour l’instant, les porteurs de projets évoquent des allers et retours le mercredi et le dimanche pendant la période estivale, « et l’hiver, pour le train du Père Noël », prévoit Gwénola de Araujo. Si l’accord est donné par SNCF Réseau, il faudra d’abord acheminer les locomotives jusqu’à Pontivy. De Saint-Brieuc, via le réseau ferroviaire du sud de la Bretagne. Et de Loudéac, sûrement par camion, car les quelques kilomètres de lignes jusqu’à Pontivy sont trop endommagés. Mais l’association a déjà tout prévu, comme un lieu pour entreposer ses autorails près de Pontivy, dans la zone sud. Ce sont ensuite ses bénévoles qui animeraient la ligne. « Nous nous occuperons d’en faire la promotion, de vendre des séjours », se projette déjà la directrice de l’office de tourisme, qui imagine même à l’avenir « un prolongement jusqu’à Auray ».

Oui, oui, ça avance ...

 

Venez nous aider

 

Plus on est de fou, plus on rit, dit on ... alors

190415 Ouest France Photo190415 Ouest France texte

Amis de cette Gare, notre patrimoine s'en va -

Le saviez vous ?