Bienvenue chez PARBER

 Patrick PERSIN, notre Président est décédé

 

2019 pas de circulation prévue.

 

Vous êtes sur le site de PARB'ER, on écrit aussi PARBER

(Pays d'Auray, Rohan, Blavet - Espace Rail)

L'objectif premier de cette association est de

faire revivre la mémoire du rail

dans le Morbihan

et plus particulièrement sur l'axe Pontivy - Auray - Quiberon,

dans ses composantes humaines, sociales, géographiques et historiques.

 

Pour nous contacter : PARBER

 

Bulletin d'Adhésion

 

  Le comité de lignes de transport du centre-Est Bretagne

s'est réuni le 31 mars à Loudéac.

Les évolutions du transport routier et ferroviaire à l'horizon 2017 ont été évoquées.

03/04/2016 à 18:02 par Yann Scavarda

Le vice-président de la Région en charge des transports et Gérard Huet à la mairie de Loudéac, jeudi dernier.

Le vice-président de la Région en charge des transports et Gérard Huet à la mairie de Loudéac, jeudi dernier.

Le comité de ligne centre-Est Bretagne, présidé par le vice-président de la région, Gérard Lahellec, a pour mission “de consulter les populations concernées sur les schémas de transports et tenir compte de leurs observations pour les décisions à venir”.

La réunion du comité de ligne a essentiellement porté sur les liaisons routières.

Mais le vice-président de la région Gérard Lahellec a tout de même rappelé que 2017 va voir l’arrivée de la ligne LGV dans la région. Une ligne ferroviaire à grande vitesse “qui certes ne va pas passer par Loudéac”, admet le vice-président, qui indique cependant à réfléchir sur “la manière de connecter Pontivy et Loudéac à cette ligne pour que ces villes bénéficient de cet apport”. Gérard Lahellec évoque “Un service rapide de liaison par bus”à raison de 3,5 allers-retours express Pontivy-Loudéac-Rennes avec un car à haut niveau de service (wifi, prises électriques, salon 4 places, liseuses, etc.) qui mettrait “Loudéac à 3h05 de Paris et Pontivy à 3h30″. Soit des gains de temps de 45 minutes en moyenne. Un arrêt routier sera créé à Loudéac, la réflexion est en cours pour en localiser l’endroit.

Autre bonne nouvelle côté ferroviaire :

la ligne de chemin de fer Auray-Pontivy-Saint-Gérand (qui dessert en fret l’usine Glon) sera pérennisée. Par contre, le tronçon manquant Saint-Gérand Loudéac n’est pas (encore) à l’ordre du jour.  “La ligne ne va pas jusqu’à Loudéac, mais 5 millions d’euros ont été réalisés, ce n’est pas tout à fait rien.” a souligné Gérard Lahellec

De son côté,  Gérard Huet, a déclaré que du point de vue Loudéacien, “On n’est pas contre les autres moyens de transports, mais pour être pragmatiques, pour nous, la priorité c’est la route”. Le maire ne fait pas mystère du fait que l’entreprise locale de transports Marcel Garnier pèse de tout son poids dans cette priorité. Le maire de Loudéac, qui s’est beaucoup démené sur ce dossier, s’est aussi réjoui que les travaux de mise en deux fois deux voies de “la RD 700, l’axe triskell avancent enfin”.

L’axe Pontivy-Loudéac

Concernant la ligne routière Saint-Brieuc-Loudéac-Pontivy-Vannes/Lorient, une nouvelle grille horaire sera mise en place à la rentrée de septembre. Des navettes Loudéac-Pontivy qui ne sont que peu ou pas fréquentées (milieu de matinée, début et milieu d’après-midi) vont être supprimées. Le but, c’est bien d’adapter l’offre de transport, à la demande. Avec, naturellement, des “compromis” pour résoudre “la difficile équation qui consiste à trouver comment faire pour aller vite de bout en bout en s’arrêtant partout…”

Dans cette idée, les arrêts à l’hôpital de Kerio vont également être “rationalisés” ; ils sont essentiellement utilisés sur les horaires “classiques” domicile-travail et le week-end pour les visites aux patients. En semaine, la fréquentation de la desserte tôt le matin, en creux de journée et tard le soir est quasi nulle”.